Accueil
 
Substances hallucinogènes
» Traitement ou demande d'assistance
SourcesMonitorage act-info (2006-2014).

Le système de monitorage act-info permet une représentation partielle des tendances relatives aux demandes d'assistance et de traitements pour un problème d'usage d'hallucinogènes. Certaines institutions de traitement ne participant pas (ou de manière irrégulière) à ce monitorage, le nombre exact de personnes traités annuellement en Suisse reste inconnu.

Le nombre d'admissions pour un problème principal lié à l'usage d'hallucinogènes n'a, entre 2006 et 2014, jamais dépassé 10 cas annuels (Tableau). En revanche, les traitements pour un problème secondaire lié aux hallucinogènes étaient légèrement plus fréquents (environ 3% à 4% de l'ensemble des admissions). Le nombre d'hommes qui demandaient de l'assistance pour un problème lié à l'usage d'hallucinogènes était nettement supérieur à celui des femmes.

top

 

www.substitution.ch