Accueil
 
Alcool
» Morbidité et blessures

Synthèse

Des études montrent une relation causale entre la quantité d'alcool consommée et de nombreuses maladies (Rehm et al. 2010). Outre la dépendance et la cirrhose alcoolique du foie, qui sont totalement attribuables à la consommation d'alcool, une consommation chronique à risque contribue au développement de nombreuses autres maladies. Celles-ci comprennent les maladies coronariennes, certains types de cancers, les hémorragies cérébrales, les dépressions graves et l'épilepsie. Des études récentes ont montré que la consommation d'alcool excessive épisodique à risque est associée à un risque accru de maladies coronariennes et d'autres problèmes de santé (Rehm et al. 2010) et que ce risque semble être indépendant de la quantité quotidienne moyenne d'alcool consommé par jour.

SourcesLa statistique médicale des hôpitaux (OFS) pour déterminer la charge des maladies liées à la consommation d'alcool; données sur les accidents de la route avec blessures en état d'ébriété (bpa, 2017); études sur les accidents liés à l'alcool et sur la diminution de la qualité de vie résultant de la consommation d'alcool (Rehm et al. 2010).
top

 

www.substitution.ch