Accueil
 
Amphétamines, Ecstasy et stimulants similaires
» Traitement ou demande d'assistance
SourcesMonitorage act-info (2004-2014).

La proportion de personnes qui sont entrées en traitement pour un problème principal lié à l'usage d'amphétamines ou autres stimulants est restée relativement faible entre 2004 et 2014 (Tableau) comparé à d'autres substances illicites, telles que l'héroïne ou la cocaïne. On observe néanmoins une très légère augmentation du nombre de personnes entrant en traitement pour un problème d'usage de ces substances.

Il est à noter que le monitorage act-info ne permet qu'une représentation partielle des tendances relatives aux demandes d'assistance et de traitements pour un problème d'usage de stimulants ou d'amphétamines. Certaines institutions de traitement ne participant pas (ou de manière irrégulière) à ce monitorage, le nombre exact de personnes traitées annuellement en Suisse reste inconnu.

top

 

www.substitution.ch