Accueil
 
Monitorage suisse des addictions

Le Monitorage suisse des addictions est un système de surveillance épidémiologique mandaté par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Son but est de collecter et de diffuser des informations relatives aux comportements de la population résidant en Suisse face aux substances psychoactives (tabac, alcool, drogues illégales, médicaments) ainsi qu’aux risques associés (dépendance, atteintes à la santé, problèmes psycho-sociaux).

Le Monitorage comprend trois volets:

  • le recensement des données disponibles en Suisse sur l'addiction,
  • une enquête téléphonique permanente auprès de la population,
  • un module sur la consommation des jeunes lors des sorties de fin de semaine.

Le Monitorage suisse des addictions est réalisé conjointement par Addiction Suisse (Lausanne), l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP, Lausanne), l’Institut suisse de recherche sur la santé publique et les addictions (ISGF, Zürich) et par l’Institut d'études de marché et d'opinion (IBSF, Zürich).

Recensement des données disponibles en Suisse

Le premier volet du Monitorage est une étude préliminaire comportant un inventaire des sources de données disponibles en Suisse ainsi qu'une analyse des besoins. Cette première phase a été menée par l’Institut Universitaire de médecine sociale et préventive de Lausanne (IUMSP).

Telecharger le rapport.

Enquête auprès de la population (CoRolAR)

Le volet principal du Monitorage suisse des addictions est une enquête téléphonique permanente auprès de la population (Continuous Rolling Survey of Addictive Behaviours and Related Risks) qui a été mis en place dès janvier 2011. Cette enquête a pour but de combler le manque de données sur l'évolution des comportements face aux addictions. Chaque année, environ 11'000 personnes de 15 ans et plus domiciliées en Suisse sont ainsi contactées par téléphone (téléphone fixe et portable) pour une interview d'environ 25 minutes. La participation à l'enquête est volontaire et les données traitées de manière anonyme et confidentielle conformément aux conditions relatives à la protection des données. Cette enquête est réalisée par l’Institut d'études de marché et d'opinion (IBSF) en étroite collaboration avec Addiction Suisse.

Dernier Rapport: Consommation d'alcool, tabac et drogues illégales en Suisse en 2013.

Liste complète des publications.

Les données recueillies sous mandat de l'OFSP par le Monitorage suisse des addictions peuvent être mises sur demande à disposition de la communauté scientifique sous la forme de données individuelles totalement anonymes. Les demandes à ce sujet sont à soumettre à l'adresse suivante: Office fédéral de la santé publique, Section Bases scientifiques et juridiques, Case Postale, 3003 Berne; ou à .

Suivi de la consommation des jeunes lors des sorties de fin de semaine

Ce volet du Monitorage vient compléter l'enquête auprès de la population. Il porte sur différents aspects de la consommation des jeunes (15 à 29 ans) en fin de semaine. A ces fins, un panel d’experts (issus des milieux festifs, de l’éducation, de la police et de la santé) et de jeunes (issus d’organisations de jeunesse, en rapport avec les milieux festifs ou du domaine de la prévention) a été constitué. Ce volet du Monitorage a pour but de suivre l’évolution des consommations, de détecter de nouveaux problèmes émergents et d'identifier les tendances en matière de multi-consommation et de prises de risques associées. Ces enquêtes sont placées sous la responsabilité de l’Institut Universitaire de médecine sociale et préventive de Lausanne (IUMSP).

Dernier Rapport: PDF Consommation des jeunes et des jeunes adultes les fins de semaine - Evolution entre 2011 et 2013 et synthèse des études sentinelles 2010-2013. Rapport Module 4.

top

 

www.substitution.ch